_Camp des Templiers_
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harry potter 7 version tardis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ëlyss
Chevalier
Chevalier


Messages : 114
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 32
Localisation : Lavaur

MessageSujet: Re: Harry potter 7 version tardis   Dim 31 Mai - 16:21

suite suite .....^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tardis
Chevalier
Chevalier
avatar

Messages : 466
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 33
Localisation : Breches

MessageSujet: Re: Harry potter 7 version tardis   Jeu 4 Juin - 0:04

Et bé v'la le chap 8 : Retour vers le passé... Et oui on devine mes sources d'inspiration pour le titre. allé enjoy!

Harry se réveilla tôt le lendemain et fut accueilli dans la cuisine des Weasley par un Lupin souriant.

« _ Bonjour Harry ! Prêt pour une seconde séance d’entraînement ?

_ On va encore se battre ?

_ Non Harry, l’occlumencie va être aujourd’hui notre matière. Ne t’inquiète pas, j’ai mis un mot à tout tes protecteurs pour qu’ils ne viennent pas, disons nous distraire !

_ Très bien. Mais je vous préviens, je ne suis pas un bon occlumens.

_ Oh non Harry ne crois pas ça ! Après tout tu as réussi à contrer Rogue alors que tu étais rempli de haine.

_ Je sais mais ça ne m’est arrivé qu’une fois.

_ Je sais Harry mais c’est déjà ça. Alors je vais te demander de fermer les yeux. Essaye de faire le vide dans ton esprit. Ne pense plus à rien. Je ne vais pas faire une grande incursion dans ton esprit. La maîtrise de l’Occlumencie demande la même force que la résistance à l’Imperium. Tu devrais t’en sortir. Attention 1, 2, 3……. Legilimens !

Harry se sentit aspiré dans un tourbillon d’image. Il plaquait sa main sur Voldemort. Il sentait un poignard lui couper la peau. Il se protégeait derrière une statue en or représentant un sorcier. Il rangeait la maison avec Sirius.

« _ Mais attends un peu !........ Il se retrouva sur le sol en sueur.

_ Que s’est il passé Harry ?

_ J’ai l’impression de passer à coté de quelque chose d’important !

_ En tout cas tu es passé à coté de ta concentration !

_ Désolé. On recommence.

_ On y va alors. Attention 1, 2, 3……. Legilimens !

Harry revit alors un éclair de lumière verte et entendit un rire maléfique. Il était assis au centre d’un cachot avec une vingtaine de sorciers autour de lui. Il transplanait sur le toit de l’école pour échapper à la bande de Dudley. Puis il vit Ginny allongée à terre dans la chambre de Serpentard. Il la vit ensuite fonçant sur lui lors de la victoire à laquelle il n’avait pas participé. Non il ne doit pas voir ça. C’est ma vie privée ! Puis le visage de Lupin apparut devant lui plus net que jamais et Harry continua de se concentrer pour fermer son esprit. Il repoussait Lupin très facilement. Il vit alors des images qui ne lui appartenaient pas. Il vit un jeune homme se faire mordre étant enfant. Il le vit se transformer en loup. Il vit son père et Lupin se disputer pour une blague. Il le vit ensuite avec une horde de loup garou. Il le vit avec Harry lui-même en train de repoussé le Détraqueur Epouventard. Il décida alors que cela suffisait et qu’il devait arrêter. Il vit alors Lupin écroulé sur la table, inconscient.

_ Lupin ! Est-ce que ça va ?

_ Je crois. Tu as réussi à me battre Harry mais il m’a fallut accéder à des souvenirs très personnels pour que tu te réveilles mais tu as ensuite fais preuve d’une force mentale très puissante. Je pense que tu aurais pu rivaliser avec Dumbledore en matière de Legilimencie.

_ Vous plaisantez ? Je croyais que ce n’était qu’une faible incursion.

_ Non Harry ! J’ai utilisé toute ma concentration pour forcer tes défenses. Je voulais que tu te sentes moins tendu. Je pense qu’il faut juste que tu travailles encore un peu pour résister aux attaques inopportunes sans t’être concentré avant mais je pense que nous avons assez avancé aujourd’hui et j’entends du monde qui arrive !

Ginny entra dans la pièce.

« _ Salut Harry, bonjour professeur !

_ Bonjour Ginny répondirent ils ensemble. Ginny n’était pas très réveillée et embrassa Harry dans l’œil.

_ Au fait Harry, repris Lupin, quelle était cette lumière verte que j’ai vue ?

_ Oh euh……. En fait je pense que c’est le sort que Voldemort m’a lancé quand j’avais un an. J’entends même sa voie.

_ Et tu avais quel age quand tu as transplané sur le toit de ton école ?

_ Huit ans mais je ne savais pas ce que je faisais.

_ C’est stupéfiant quand même. Ginny prit alors la parole.

_ Tu te souviens de la nuit où…. ?

_ Oui, j’en rêvais jusqu’à ce que j’apprenne que j’étais un sorcier. Maintenant je le fais moins souvent mais j’entends le cri de ma mère avant le rire de Voldemort.

_.......

_ Je m’y habitue tu sais.

_ Je ne savais pas, tu me l’avais jamais dit.

_ Parce que je ne l’avais jamais dit à personne. Jamais.

_ Bon je pense que c’est suffisant pour ce matin. Je vous laisse car je dois commencer mon nouveau travail.

_ Un nouveau travail ? On veut bien de vous alors.

_ Oui il se trouve que les gobelins tolèrent bien les loups garou !

_ Si vous allez à Gringotts, vous pourriez me ramener de l’argent pour la rentrée.

_ Entendu Harry. Bonne journée tout les deux. Il sortit laissant Harry et Ginny seuls au milieu de la cuisine. Ginny tourna alors la tête de Harry vers elle.

_ Tu te sens bien Harry ?

_ Oui, oui c’est juste que je n’aime pas ces matières de défense et d’attaque de l’esprit.

_ T’inquiète pas Harry. Tu vas t’en remettre. Prend déjà un bon petit dèj et ça ira mieux.

_ T’as raison. Au fait t’as repensé à ce qu’on a vu hier soir ?

_ Oui……. Et je ne vois qu’une solution : Rogue doit être de notre coté et il va sûrement nous contacter.

_ Je n’ai aucune envie de parler à cet assassin.

_ Moi non plus Harry mais penses à son utilité si il nous donne des informations sur Voldemort.

_ Peut être mais il n’est pas question qu’il mette les pieds au quartier général et je ne veux pas le voir autrement que lui désarmé et moi près à le tuer.

_ t’emporte pas Harry mais je crois que Dumbledore avait prévu sa mort et avait préparé toute cette formation pour nous. Je pense aussi que les dix autres souvenirs sont des techniques de défense. Une sorte de cours enregistré.

_ Peut être mais je ne comprends toujours pas ce qui pousse Dumbledore à croire en la bonne fois de Rogue.

_ Peut être qu’il y a eu des choses dont nous ne savons rien. Dumbledore n’est pas bête tu sais.

_ Ok si tu veux mais il devra correspondre à distance car je ne sais pas comment je réagirais si je l’avais en face de moi.

_ Bon allé p’ti dèj !



Les autres arrivèrent et commencèrent à discuter du ministre de la magie. Harry repensa alors à ses parents. Il devait aller sur leur trace avec Hermione. Il devait aller voir la maison pour se rappeler pourquoi il se battait et pourquoi il devait en finir tout de suite, sans attendre vingt ans. Il voulait avoir enfin un avenir à défaut de ne pas avoir eu d’enfance et d’adolescence à cause de Voldemort. Hermione le regardait et semblait lire dans ses pensées.

_ Je viens avec toi Harry, chuchota t elle.

_ Je sais et tu en as le droit et je pense le besoin si tu es comme moi.

_ Oui mais c’est surtout pour t’accompagner car j’y suis déjà allée.

_ Ah bon ?

_ Oui j’en ai eu besoin dès que je l’ai su. Il fallait que j’aille les voir.

_ Je te comprends. On ira ce matin et on ira tout seul.

_ Je ne pense pas qu’on devrait les maintenir dans l’ignorance et tu as promis à Ginny.

_ Mais je veux être seul en famille.

_ Oui mais ils seront peut être notre famille un jour. Qui sait !

_ D’accord mais il faut demander à leur parents et pas question qu’ils nous y accompagne.

_ Qu’est ce que vous complotez tout les deux ? interrompit Ron.

_ Rien ! Répondirent ils tout les deux trop rapidement.

_ Oh d’accord.

Ron pensait sûrement que cela faisait partie de leurs petites réunions autour de la pensine ou en entraînement. Il abandonna mais pas Ginny. Elle regardait Harry avec de gros yeux qui n’étaient pas sans rappeler la mère de Ron. Harry redoutait le pire. Il savait qu’il allait devoir s’expliquer et ne voulait pas briser sa promesse. Il se sentait renoncer et il voyait déjà Ginny le convaincre de l’accompagner. Mais il pensa qu’elle n’avait pas le droit de transplaner, elle avait un an de moins que lui. Ils se retirèrent de table et retournèrent dans la chambre de Ron. Harry méditait encore sur les arguments qu’il pourrait opposer à Ginny quand celle-ci plongea son regard dans le sien. C’était fini, plus d’argument. Il cédait si vite à celle qu’il aimait. Peut être que Mr et Mrs Weasley pourront s’y opposer.

« _ Harry je sais que tu prépare quelque chose. Dis le moi.

_ Ginny écoute…..

_ Tu te rappelles de ta promesse.

_ Oui, répondit Harry résigné.

_ Alors ?

_ J’ai envie d’aller à Godric’s Hollow avec Hermione pour aller voir la maison de mes parents ce matin et leur tombe aussi. J’en ai besoin.

_ Je viens avec toi ! dit elle aussitôt.

_ Je m’en doute mais tu devras demander à tes parents.

_ Pas de problème.

Harry fut étonné qu’elle était si heureuse de demander à ses parents mais Harry entendit Mr et Mrs Weasley les appelés tout les quatre.

« _ Il n’y a pas de problème Harry vous pouvez y aller. Molly est déjà en train de vous préparer des sandwiches. Je te fais confiance pour veiller sur Ginny.

_ Oui monsieur mais ça pourrait être dangereux.

_ Non Harry sûrement pas. Cette maison est gardée et il n’y a qu’un Potter qui puisse y rentrer désormais. Personne n’y va. Ils restent à l’extérieur.

_ C’est une sorte d’attraction ? demanda Harry abasourdi.

_ Disons plutôt un symbole de mémoire, pour ne pas oublier.

_ Très bien mais Ginny ne peux pas transplaner.

_ Ne t’inquiète pas, il y a une cheminée active là bas. Prenez juste assez de poudre pour le retour.



Il avait abattu ses dernières cartes et ne pouvait plus empêcher Ginny de venir. Il se prépara donc un sac où il mit sa cape et les sandwiches de Mrs Weasley. Ils revêtirent leur cape de voyage et entrèrent dans la cheminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafranceagricole.fr/
Ëlyss
Chevalier
Chevalier


Messages : 114
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 32
Localisation : Lavaur

MessageSujet: Re: Harry potter 7 version tardis   Jeu 4 Juin - 22:02

Et tardis ils sont de plus en plus court les chapitres ^^ lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tardis
Chevalier
Chevalier
avatar

Messages : 466
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 33
Localisation : Breches

MessageSujet: Re: Harry potter 7 version tardis   Lun 30 Nov - 21:07

Je viens de me souvenir que je postais sur le fofo alors voila la suite un chapitre moyennement long patronne et intitulé Un retour vers le passé
Harry se réveilla tôt le lendemain et fut accueilli dans la cuisine des Weasley par un Lupin souriant.
« _ Bonjour Harry ! Prêt pour une seconde séance d’entraînement ?
_ On va encore se battre ?
_ Non Harry, l’occlumencie va être aujourd’hui notre matière. Ne t’inquiète pas, j’ai mis un mot à tout tes protecteurs pour qu’ils ne viennent pas, disons nous distraire !
_ Très bien. Mais je vous préviens, je ne suis pas un bon occlumens.
_ Oh non Harry ne crois pas ça ! Après tout tu as réussi à contrer Rogue alors que tu étais rempli de haine.
_ Je sais mais ça ne m’est arrivé qu’une fois.
_ Je sais Harry mais c’est déjà ça. Alors je vais te demander de fermer les yeux. Essaye de faire le vide dans ton esprit. Ne pense plus à rien. Je ne vais pas faire une grande incursion dans ton esprit. La maîtrise de l’Occlumencie demande la même force que la résistance à l’Imperium. Tu devrais t’en sortir. Attention 1, 2, 3……. Legilimens !
Harry se sentit aspiré dans un tourbillon d’image. Il plaquait sa main sur Voldemort. Il sentait un poignard lui couper la peau. Il se protégeait derrière une statue en or représentant un sorcier. Il rangeait la maison avec Sirius.
« _ Mais attends un peu !........ Il se retrouva sur le sol en sueur.
_ Que s’est il passé Harry ?
_ J’ai l’impression de passer à coté de quelque chose d’important !
_ En tout cas tu es passé à coté de ta concentration !
_ Désolé. On recommence.
_ On y va alors. Attention 1, 2, 3……. Legilimens !
Harry revit alors un éclair de lumière verte et entendit un rire maléfique. Il était assis au centre d’un cachot avec une vingtaine de sorciers autour de lui. Il transplanait sur le toit de l’école pour échapper à la bande de Dudley. Puis il vit Ginny allongée à terre dans la chambre de Serpentard. Il la vit ensuite fonçant sur lui lors de la victoire à laquelle il n’avait pas participé. Non il ne doit pas voir ça. C’est ma vie privée ! Puis le visage de Lupin apparut devant lui plus net que jamais et Harry continua de se concentrer pour fermer son esprit. Il repoussait Lupin très facilement. Il vit alors des images qui ne lui appartenaient pas. Il vit un jeune homme se faire mordre étant enfant. Il le vit se transformer en loup. Il vit son père et Lupin se disputer pour une blague. Il le vit ensuite avec une horde de loup garou. Il le vit avec Harry lui-même en train de repoussé le Détraqueur Epouventard. Il décida alors que cela suffisait et qu’il devait arrêter. Il vit alors Lupin écroulé sur la table, inconscient.
_ Lupin ! Est-ce que ça va ?
_ Je crois. Tu as réussi à me battre Harry mais il m’a fallut accéder à des souvenirs très personnels pour que tu te réveilles mais tu as ensuite fais preuve d’une force mentale très puissante. Je pense que tu aurais pu rivaliser avec Dumbledore en matière de Legilimencie.
_ Vous plaisantez ? Je croyais que ce n’était qu’une faible incursion.
_ Non Harry ! J’ai utilisé toute ma concentration pour forcer tes défenses. Je voulais que tu te sentes moins tendu. Je pense qu’il faut juste que tu travailles encore un peu pour résister aux attaques inopportunes sans t’être concentré avant mais je pense que nous avons assez avancé aujourd’hui et j’entends du monde qui arrive !
Ginny entra dans la pièce.
« _ Salut Harry, bonjour professeur !
_ Bonjour Ginny répondirent ils ensemble. Ginny n’était pas très réveillée et embrassa Harry dans l’œil.
_ Au fait Harry, repris Lupin, quelle était cette lumière verte que j’ai vue ?
_ Oh euh……. En fait je pense que c’est le sort que Voldemort m’a lancé quand j’avais un an. J’entends même sa voie.
_ Et tu avais quel age quand tu as transplané sur le toit de ton école ?
_ Huit ans mais je ne savais pas ce que je faisais.
_ C’est stupéfiant quand même. Ginny prit alors la parole.
_ Tu te souviens de la nuit où…. ?
_ Oui, j’en rêvais jusqu’à ce que j’apprenne que j’étais un sorcier. Maintenant je le fais moins souvent mais j’entends le cri de ma mère avant le rire de Voldemort.
_.......
_ Je m’y habitue tu sais.
_ Je ne savais pas, tu me l’avais jamais dit.
_ Parce que je ne l’avais jamais dit à personne. Jamais.
_ Bon je pense que c’est suffisant pour ce matin. Je vous laisse car je dois commencer mon nouveau travail.
_ Un nouveau travail ? On veut bien de vous alors.
_ Oui il se trouve que les gobelins tolèrent bien les loups garou !
_ Si vous allez à Gringotts, vous pourriez me ramener de l’argent pour la rentrée.
_ Entendu Harry. Bonne journée tout les deux. Il sortit laissant Harry et Ginny seuls au milieu de la cuisine. Ginny tourna alors la tête de Harry vers elle.
_ Tu te sens bien Harry ?
_ Oui, oui c’est juste que je n’aime pas ces matières de défense et d’attaque de l’esprit.
_ T’inquiète pas Harry. Tu vas t’en remettre. Prend déjà un bon petit dèj et ça ira mieux.
_ T’as raison. Au fait t’as repensé à ce qu’on a vu hier soir ?
_ Oui……. Et je ne vois qu’une solution : Rogue doit être de notre coté et il va sûrement nous contacter.
_ Je n’ai aucune envie de parler à cet assassin.
_ Moi non plus Harry mais penses à son utilité si il nous donne des informations sur Voldemort.
_ Peut être mais il n’est pas question qu’il mette les pieds au quartier général et je ne veux pas le voir autrement que lui désarmé et moi près à le tuer.
_ t’emporte pas Harry mais je crois que Dumbledore avait prévu sa mort et avait préparé toute cette formation pour nous. Je pense aussi que les dix autres souvenirs sont des techniques de défense. Une sorte de cours enregistré.
_ Peut être mais je ne comprends toujours pas ce qui pousse Dumbledore à croire en la bonne fois de Rogue.
_ Peut être qu’il y a eu des choses dont nous ne savons rien. Dumbledore n’est pas bête tu sais.
_ Ok si tu veux mais il devra correspondre à distance car je ne sais pas comment je réagirais si je l’avais en face de moi.
_ Bon allé p’ti dèj !

Les autres arrivèrent et commencèrent à discuter du ministre de la magie. Harry repensa alors à ses parents. Il devait aller sur leur trace avec Hermione. Il devait aller voir la maison pour se rappeler pourquoi il se battait et pourquoi il devait en finir tout de suite, sans attendre vingt ans. Il voulait avoir enfin un avenir à défaut de ne pas avoir eu d’enfance et d’adolescence à cause de Voldemort. Hermione le regardait et semblait lire dans ses pensées.
_ Je viens avec toi Harry, chuchota t elle.
_ Je sais et tu en as le droit et je pense le besoin si tu es comme moi.
_ Oui mais c’est surtout pour t’accompagner car j’y suis déjà allée.
_ Ah bon ?
_ Oui j’en ai eu besoin dès que je l’ai su. Il fallait que j’aille les voir.
_ Je te comprends. On ira ce matin et on ira tout seul.
_ Je ne pense pas qu’on devrait les maintenir dans l’ignorance et tu as promis à Ginny.
_ Mais je veux être seul en famille.
_ Oui mais ils seront peut être notre famille un jour. Qui sait !
_ D’accord mais il faut demander à leur parents et pas question qu’ils nous y accompagne.
_ Qu’est ce que vous complotez tout les deux ? interrompit Ron.
_ Rien ! Répondirent ils tout les deux trop rapidement.
_ Oh d’accord.
Ron pensait sûrement que cela faisait partie de leurs petites réunions autour de la pensine ou en entraînement. Il abandonna mais pas Ginny. Elle regardait Harry avec de gros yeux qui n’étaient pas sans rappeler la mère de Ron. Harry redoutait le pire. Il savait qu’il allait devoir s’expliquer et ne voulait pas briser sa promesse. Il se sentait renoncer et il voyait déjà Ginny le convaincre de l’accompagner. Mais il pensa qu’elle n’avait pas le droit de transplaner, elle avait un an de moins que lui. Ils se retirèrent de table et retournèrent dans la chambre de Ron. Harry méditait encore sur les arguments qu’il pourrait opposer à Ginny quand celle-ci plongea son regard dans le sien. C’était fini, plus d’argument. Il cédait si vite à celle qu’il aimait. Peut être que Mr et Mrs Weasley pourront s’y opposer.
« _ Harry je sais que tu prépare quelque chose. Dis le moi.
_ Ginny écoute…..
_ Tu te rappelles de ta promesse.
_ Oui, répondit Harry résigné.
_ Alors ?
_ J’ai envie d’aller à Godric’s Hollow avec Hermione pour aller voir la maison de mes parents ce matin et leur tombe aussi. J’en ai besoin.
_ Je viens avec toi ! dit elle aussitôt.
_ Je m’en doute mais tu devras demander à tes parents.
_ Pas de problème.
Harry fut étonné qu’elle était si heureuse de demander à ses parents mais Harry entendit Mr et Mrs Weasley les appelés tout les quatre.
« _ Il n’y a pas de problème Harry vous pouvez y aller. Molly est déjà en train de vous préparer des sandwiches. Je te fais confiance pour veiller sur Ginny.
_ Oui monsieur mais ça pourrait être dangereux.
_ Non Harry sûrement pas. Cette maison est gardée et il n’y a qu’un Potter qui puisse y rentrer désormais. Personne n’y va. Ils restent à l’extérieur.
_ C’est une sorte d’attraction ? demanda Harry abasourdi.
_ Disons plutôt un symbole de mémoire, pour ne pas oublier.
_ Très bien mais Ginny ne peux pas transplaner.
_ Ne t’inquiète pas, il y a une cheminée active là bas. Prenez juste assez de poudre pour le retour.

Il avait abattu ses dernières cartes et ne pouvait plus empêcher Ginny de venir. Il se prépara donc un sac où il mit sa cape et les sandwiches de Mrs Weasley. Ils revêtirent leur cape de voyage et entrèrent dans la cheminée.

_________________
Ce qui vient d'être dit est strictement confidentiel toute copie même partielle est interdite. toute personne contrevenante s'expose a des poursuites : surtout si elle est blonde a forte poitrine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafranceagricole.fr/
tardis
Chevalier
Chevalier
avatar

Messages : 466
Date d'inscription : 10/10/2008
Age : 33
Localisation : Breches

MessageSujet: Re: Harry potter 7 version tardis   Lun 30 Nov - 21:08

et le suivant sera deux fois plus long Smile

_________________
Ce qui vient d'être dit est strictement confidentiel toute copie même partielle est interdite. toute personne contrevenante s'expose a des poursuites : surtout si elle est blonde a forte poitrine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafranceagricole.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harry potter 7 version tardis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harry potter 7 version tardis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT (Tomy) 2010/2011
» Harry potter et les reliques de la mort partie 2
» [fantaisie] Harry Potter
» -La saga Harry Potter-
» Harry Potter 7 and the deathly hallows - J.K Rowling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cozerie-
Sauter vers: